Littérature étrangère

« Incendies » de Wajdi Mouawad, Babel, 2009

  Je poursuis mon parcours dans le théâtre contemporain avec cette pièce de Mouawad qui appartient à une tétralogie. Cette pièce, outre son texte magnifique, présente bien des intérêts. Elle résulte d’abord d’une écriture en marche, sur le plateau, lors des répétitions. Elle est véritablement le fruit d’une écriture collective, une histoire de « troupe », qui… Lire la suite « Incendies » de Wajdi Mouawad, Babel, 2009

Littérature française

« Pour que tu ne te perdes pas dans le quartier », Modiano, Nobel 2014/ Rentrée (8)

« Pour que tu ne te perdes pas dans le quartier », Modiano, Gallimard , 2014, Rentrée littéraire (8) Il fallait sans doute qu’on lui attribue le prix Nobel de littérature pour que je renoue avec Patrick Modiano, un auteur découvert au temps de l’adolescence que je n’avais guère fréquenté ces dernières années, exception faite du scénario… Lire la suite « Pour que tu ne te perdes pas dans le quartier », Modiano, Nobel 2014/ Rentrée (8)

Littérature française

« Les gens heureux lisent et boivent du café », Agnès Martin-Lugand, Lagon, 2013

J’ai dévoré ce premier roman d’Agnès Martin-Lugand comme une romance, et c’est bien cela le problème. La lecture est plaisante, alerte, mais il manque, à mon sens , une dimension à ce récit pour que ce roman s’impose véritablement. L’auteure ne parvient pas à trouver un juste équilibre, ou plutôt une juste harmonie entre l’écriture… Lire la suite « Les gens heureux lisent et boivent du café », Agnès Martin-Lugand, Lagon, 2013