Cinéma français

Patients, Grand Corps Malade et Medhi Idir, 2017

Cela faisait un bon moment que j'avais envie de découvrir ce premier long métrage de Grand Corps Malade dont j'apprécie à leur juste valeur bien des textes. S'inspirant de sa propre histoire, il nous plonge dans l'univers hospitalier puis celui des centres de rééducation. Il nous propose ainsi un film sans pathos qui sent terriblement… Lire la suite Patients, Grand Corps Malade et Medhi Idir, 2017

Cinéma français, Jeunesse

« Tamara », Alexandre Castagnetti, 2016

Envie de partager une comédie drôle et sympathique avec vos filles ? Ce film est pour vous. Adapté d’une BD de Zidrou, le scénario aborde la question de l’adolescence, cet âge ingrat où l’on prend conscience, parfois cruellement de son corps. Il traite aussi des problèmes liés à l’image de soi, aux canons de la beauté… Lire la suite « Tamara », Alexandre Castagnetti, 2016

Cinéma français

« Aurore », Blandine Lenoir

Oui il existe une vie après la ménopause !!! Elle peut même être franchement sympathique, peut-être parce qu’on l’apprécie davantage à sa juste mesure. Voilà le sujet qu’aborde ce film féminin brillamment soutenu par la belle prestation d’Agnès Jaoui. Il faut dire que je suis une inconditionnelle de cette actrice. Cinquantenaire, Aurore se trouve confrontée à… Lire la suite « Aurore », Blandine Lenoir

Cinéma français

« Un beau dimanche », Nicole Garcia, 2014

Instituteur, Baptiste est un être solitaire et secret qui peine à se livrer. Entièrement dévoué à ses élèves, il préfère occuper un poste de remplaçant et ne jamais s’enraciner plus d’un trimestre au même endroit. Sa vie se résume à son cartable et à un gros sac. Il semble traverser la vie comme un voyageur… Lire la suite « Un beau dimanche », Nicole Garcia, 2014

Cinéma français

« La promesse de l’aube », Eric Barbier, 2017

Romain Gary est décidemment un personnage bien à la mode en ce moment. Après la lecture (décevante) du dernier Désérable, je me suis laissée tenter par cette adaptation cinématographique de ce roman, entre autobiographie et fiction. Le film, que l’on peut qualifier d’époque, peut se lire comme un roman d’apprentissage puisque ce biopic retrace l’enfance… Lire la suite « La promesse de l’aube », Eric Barbier, 2017

Cinéma français

« La fille de Brest », Emmanuelle Bercot, 2016

Le cinéma d’Emmanuelle Bercot est un cinéma engagé qui aime à s’intéresser aux sujets de société. Pour ce long métrage, elle s’inspire de l’histoire vraie d’Irène Frachon, une pneumologue de l’hôpital de Brest qui fut l’une de ces héroïnes du quotidien, une femme qui aurait pu rester ordinaire mais qui s’est fait un nom grâce… Lire la suite « La fille de Brest », Emmanuelle Bercot, 2016

Cinéma français

« Les Ogres », Léa Fehner, 2016

Pour son second long métrage, la réalisatrice Léa Fehner puise dans ses souvenirs d’enfance et sa propre expérience de la vie de saltimbanques. L’ouverture du film donne d’emblée le ton, entre esthétisme et exubérance… place aux corps, à la sensualité d’un spectacle délirant sur fond de musique surannée. Vive le tango et les bandonéons ! Pour… Lire la suite « Les Ogres », Léa Fehner, 2016

Cinéma français

« La tête haute », Emmanuelle Bercot, 2014

Une sacrée claque ! Au menu ciné du jour, ce long métrage d’Emmanuelle Bercot présenté hors compétition en ouverture du festival de Cannes 2015, qui se propose de suivre le parcours du jeune Malony de 6 à 18 ans. Ce film social s’ouvre dans le bureau d’une juge brillamment interprétée par Catherine Deneuve. Suite à un… Lire la suite « La tête haute », Emmanuelle Bercot, 2014

Cinéma français

« Elève libre », Joachim Lafosse, 2008

C’est un film assez troublant, dérangeant, que signe ici Joachim Lafosse ; un film qui a cependant le mérite de s’affranchir des tabous et d’inviter à la réflexion. Adolescent de 16 ans, Jonas vit avec son frère Thomas, dans la maison parentale. Plus ou moins livrés à eux-mêmes depuis le divorce de leurs parents, ils mènent… Lire la suite « Elève libre », Joachim Lafosse, 2008

Cinéma français

« Le sens de la fête »,Tolédano et Nakache, 2017

Si vous avez envie d'une bonne comédie douce-amère pour rire longuement et vous préparer à affronter la grisaille de l'hiver, ce film est fait pour vous. Ce duo de réalisateurs n'est plus à présenter depuis "Nos jours heureux" ou "Intouchable", on est toujours assuré de passer un bon moment. Dans leur dernier long-métrage ils s'intéressent… Lire la suite « Le sens de la fête »,Tolédano et Nakache, 2017