Littérature étrangère

« 4 48 Psychose », deSarah Kane, L’Arche,créée en 2000

Cette pièce, qu’elle présentait comme un « sténogramme sur la maladie de la mort » est la dernière œuvre de Sarah Kane. Créée et publiée après son suicide, elle apparait forcément comme une œuvre testament au vu de son sujet.  Le rideau s'ouvre sur un silence, et sur une atmosphère un peu surréaliste, inquiétante. Le personnage n’est… Lire la suite « 4 48 Psychose », deSarah Kane, L’Arche,créée en 2000