Cinéma étranger

« 200 mètres », Ameen Nayef, 2021


cis

Aujourd’hui, un billet sur un excellent premier film palestinien signé d’Ameen Nayfeh. 

L’intrigue de ce road-movie politique aux allures de thriller s’ouvre sur la ville de Tulkarem, en Cisjordanie, séparée de la ville israélienne d’Hadera par un gigantesque mur érigé durant la seconde Intifada. Ce mur opère comme un véritable personnage, en ce qu’il complexifie l’existence des habitants et empêche les êtres de vivre ensemble.

Ce mur suppose aussi de nombreux checkpoints, des gardes armés et des permis, une administration kafkaïenne et forcément des passeurs et des clandestins, autant d’éléments qui font du quotidien une véritable odyssée dès lors qu’il faut se déplacer.

Pourtant, Mustafa refuse de céder à la facilité et au chantage en demandant la nationalité israélienne. Il en résulte, qu’il vit d’un côté du mur avec sa mère tandis que ses enfants et son épouse Salwa sont installés de l’autre côté. Seuls 200 mètres à vol d’oiseau les séparent. Ils rivalisent alors d’ingéniosité pour parvenir à se rencontrer de temps à autres, et pour communiquer le soir à grands renforts de signaux lumineux ou de téléphone.  C’est presque devenu un modus vivendi…

Mais la situation se complique lorsqu’une urgence nécessite la venue de Mustafa…

Si le scénario échappe à tout didactisme, il permet de bien comprendre la situation des territoires occupés ainsi que le quotidien des habitants. Il dit aussi une certaine absurdité de la situation et de l’administration chargée de la faire perdurer. La tension dramatique est croissante, le casting efficace et j’ai beaucoup les décors de Sami Zarour qui contribuent à créer l’atmosphère aussi étouffante que poétique de ce drame social.

En bref un très bon premier film et un réalisateur à suivre. 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s