Littérature française

« La Fontaine, une école buissonnière », Erik Orsenna, stock, 2017


Pas particulièrement fan des textes d’Orsenna, je me suis laissé tenter par cette biographie originale du célèbre fabuliste.
Bien documenté, ce récit s’affranchit en partie des canons du genre. S’il s’ouvre sur la naissance de l’auteur à château Thierry un « méandre de la Marne’ et nous conte les jalons essentiels de cette existence haute en couleurs, et s’il évoque également le contexte historique, les règnes de Louis XIII, puis Louis Lois XIV, la guerre contre les protestants et les modes de vie de la bourgeoisie récente, il fourmille également de détails annexes ou d’anecdotes aussi surprenantes qu’intéressantes. L’académicien s’appuie au demeurant sur l’insertion d’extraits des œuvres de La Fontaine, en lien avec sa biographie. Il revisite ainsi les fables mais aussi les contes ou autres petits plaisirs coquins moins connus du grand public.
On suit avec plaisir les aventures de ce rêveur permanent, coureur de jupons et bon vivant. On bat la campagne à ses côtés, on s’autorise même à admirer la fraîcheur des bois ou l’agilité d’une belette. On partage presque aussi l’ambiance des tavernes et des cabarets le temps d’un verre.
Orsenna ne s’arrête pas bien sûr à ces apparences légères et souligne bien au contraire la dualité de cet être complexe, cet homme libre mais pourtant courtisan qui n’hésite cependant pas à s’exposer pour défendre son ami Fouquet.
J’ai apprécié le plume alerte d’Orsenna , quelquefois poétique. J’ai moins adhéré en revanche à certaines confidences ou digressions qui m’ont semblé curieusement plaquées à son propos.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s