discussion « A propos d’Elly », Asghar Farhadi, 2009


Ours d’argent à Berlin…

C’est sur une ambiance festive que s’ouvre ce thriller psychologique iranien. Une bande de jeunes étudiants s’affairent gaiement autour des derniers préparatifs avant leur départ en week-end dans une station balnéaire bordée par la mer caspienne.
Les discussions vont bon train aussi, notamment au sujet d’Elly, invitée par Sépideh à les rejoindre. Plus secrète que les autres, plus traditionnaliste en apparence au moins, elle suscite les convoitises dès son arrivée et s’interroge sur sa présence parmi ces esprits modernes. Elle sait que son amie Sépideh joue ainsi les entremetteuses et espère ainsi consoler son ami Ahmad de sa rupture. Au-delà, c’est à sa place dans cette société, en tant que femme, qu’elle songe, presque confrontée à une schize délicate.
Elle peine ainsi parfois à profiter de l’ambiance joyeuse, des discussions avant de disparaître alors que tous s’évertuent à sauver un gosse de la noyade.
La tension dramatique se fait alors croissante, tandis que la caméra se resserre sur ce huis-clos aussi explosif que tragique.

Farahdi porte ainsi un regard incisif sur la jeunesse iranienne entre modernité et tradition, sur les préjugés qui gangrènent cette société et les délicates relations hommes/ femmes. Il s’appuie pour ce faire sur un scénario bien construit et la superbe photo d’Hossein Jafarian qui capte les émotions dans ce qu’elles ont de plus profond. Le film doit en outre beaucoup à la belle et talentueuse Golshifteh Farahani qui crève l’écran.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s