Cinéma étranger

« Apprenti gigolo » de John Turturro, 2014


« Apprenti gigolo » de John Turturro, 2014

apprentigigolo

 

Murray, un libraire volubile, et Fioravante, un fleuriste plein de charme, sont amis de longue date. Ils sont inséparables depuis le jour où le second, encore gamin, a tenté de voler un livre dans la boutique du premier.

La narration s’ouvre sur la fermeture définitive de la librairie, plus assez rentable. Mais comme toute fermeture s’accompagne souvent d’une ouverture, une étrange coïncidence a voulu que le docteur Palmer (alias Sharon Stone qui vieillit bien plus lentement que nous, il faut l’avouer), la dermatologue de Murray, lui fasse part de son désir d’un plan à trois. Ce dernier, qui se distingue par son grand sens de l’opportunisme, a aussitôt compris qu’il tenait là la solution à ses soucis. Il lui faut bien trouver un moyen de nourrir toute sa smala. Sans scrupule aucun, il envisage aussitôt sa reconversion. Voilà comment un homme de lettres endosse le costume de mac le temps d’une conversation avec son ami. Réticent d’abord, Fioravante, se laisse finalement vite persuadé une fois qu’il a connaissance du montant du cachet. Son succès dépasse rapidement leurs attentes. Fioravante n’est pas beau mais son charme plait, tandis que ses performances semblent convaincantes. L’apprenti gigolo sait mettre ses clientes à l’aise, il les rassure et leur ouvre de nouveaux horizons. Le docteur Palmer et son amie Sélima se le disputent tandis qu’il multiplie les rencontres avec Avigal, une jeune veuve juive. Membre de la communauté Haredim de Brooklyn, elle vit recluse en compagnie de ses 6 enfants, à l’abri des hommes.

Turturro, qui incarne un Fioravante envoutant, nous propose un film d’une grande sensibilité, mêlant humour juif et gravité. Sa présence, à la fois puissante et discrète, contrebalance les gesticulations et la logorrhée de Murray, interprété par un Woody Allen plus vrai que nature. Le jeu de Vanessa Paradis (alias Avigal) est tout en nuances, tout comme celui de Liev Schreiber, son amoureux transi.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s